Gustave Klimt, Vienne et la psychanalyse  

L´identité viennoise fin de siècle

Crise identitaire et psychanalyse 

Durant les années modernistes du XIXe, où dominent l'Abstraction, Gustave Klimt fut relégué au second rang des décorateurs de l'Art Nouveau. Puis vint la redécouverte, les expositions se succédèrent : les historiens et les prix s´enflamment.

 

Redécouvrons les utopies et angoisses des hommes qui firent de Vienne la capitale de l´avant-garde européenne en restituant aux œuvres viennoises leurs pouvoirs tant sensuels qu'intellectuels, grâce au redoutablement efficace instrument psychanalytique.

 La puissance de l'art au coeur du numérique       adh@artdhistoire.com

  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon