Paul Gauguin, En pleine chaleur ou Les cochons, 1888
Vincent van Gogh, Salle de l’hôpital Saint-Rémy, 1889
Vincent van Gogh, portrait, photographie
Paul Gauguin, Les misérables, « dédié à l’ami Vincent », 1888, détail
Paul Gauguin, Christ au jardin des oliviers, 1889
Vincent van Gogh,  Autoportrait “dédié à mon ami Paul Gauguin”, 1888
Paul Gauguin, Les vendanges à Arles, 1888

Gauguin le Catholique versus van Gogh le Protestant 

On se réfère volontiers à une supposée incompatibilité de tempérament pour expliquer la querelle qui opposa Paul Gauguin à Vincent van Gogh.

Une approche spirituelle est également productive : Les deux hommes reçurent chacun une solide éducation religieuse, protestante pour l'un, catholique pour l'autre ; tous deux en héritèrent deux conceptions du monde mutuellement intolérables, rendant toute communion artistique conflictuelle.

Vincent van Gogh, Les Alyscamps, 1888
Paul Gauguin, Les Alyscamps, 1888

  «  A onze ans j'entrais au petit Séminaire où je fis des progrès très rapides »

-- Paul Gauguin, Avant et Après, 1903