Vincent van Gogh, Le Pont de Langlois à Arles 1888
Vincent van Gogh, Le semeur, novembre 1888
Portrait Vincent van Gogh, photographie
Vincent van Gogh, Nature morte avec fleur sauvage 1890
Samuel von Hoogstraten Vue de couloirs  1662
Armand Cassagne,  Le dessin pour tous
Vincent van Gogh Lettre à Théo du 5 ou 6 Aout 1882
Vincent van Gogh, Le peintre allant au travail 1888, détruit à Magdebourg 1945
Vincent van Gogh Tisserand en peinture

Le Réalisme sacré de Vincent van Gogh le Protestant

Relire ses lettres

Redécouvrir ses convictions religieuses 

Marginaliser la lecture du génie aliéné

Vinvent van Gogh, La Berceuse, 1888
Hans Memling  Vierge à l´enfant, 1480

Vincent van Gogh, fils de pasteur et prédicateur lui-même entretint un rapport au monde sensible façonné par sa connaissance de la doctrine protestante.

La mise en évidence de cette empreinte religieuse dans le traitement des figures, dans les obsessions pour le cadrage ou l'amour du travail appliqué invite à une nouvelle lecture des œuvres du maître hollandais.

Une relecture hors mythologie convenue.